« La vénérable pause »

On se reposera quand on sera mort !

A cet instant, ça fait deux mois que j’ai achetée un tapis de course.

Ouais. – Carrément, Pumpkine bouge son gras au rythme endiablé d’OST de jeux-vidéos – Cette décision, (comme toutes mes décisions) a été mûrement réfléchie, durant des mois, – ça s’appel la préparation (genre !)- 

Mais comme toutes mes décisions finales, – Ou achats en définitive, que l’on s’entende – il est arrivé d’une manière impulsive. – Comprenez : l’était pas prévu dans le budget à ce moment-là.. Mais la n’est pas le propos –

C’est en allant me faire couper les cheveux et très précisément lorsque le séchoir s’est tu et que le coiffeur à confirmer que plus court ça n’irait pas avec mon visage rond que je me suis rendue compte, dans l’ordre : de 1°) -« Comment ça rond?? » de 2°) -« Oh Bordel oui ! » En me regardant dans le miroir, de 3°) que j’avais pris 10 kilos sur Paris. Pas que je le vive mal, mais… JE LE VIS MAL. 

– Mais vous êtes d’accord avec moi que les miroirs grossissent à mort chez les coiffeurs ? –

Old Draw – Rien à voir avec l’article, mais je n’ai pas le temps : Je cours ! –

See you soon space cow-boy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *