» Je vous ai compris… Et vous êtes de grands malades ! »

*** Edit du 01/02/18 ***

– Sondage – Fermé –

D’abord, je remercie à fond les personnes ayant pris la peine de répondre au sondage lancé fin décembre dernier, – Vous êtes merveilleux ! –

Vos petits messages personnels m’ont beaucoup touchée et rire pour certains.

Bon, plus sérieusement : certains ont gentiment oubliés le fond de la question qui concernait une éventuelle boutique. Mais je dois encore m’améliorer niveau communication je pense -On va dire ça-

Selon les sondages voilà ce qu’il en ressort :

Vous désirez à fond des mugs.

Alors j’en parlerais dans un autre post mais je pense que c’est sincèrement une bien mauvaise idée. Mais je prendrais le temps d’élaborer le pourquoi du comment dans un ‘Thé dans le grenier’; qui soit-dis en passant est la catégorie que vous préférez – Ce qui est relativement plaisant, c’est pas la plus chronophage –

Je vous donne donc rendez-vous pour un futur article sur la question du « Mug personnalisé de la mort de ton compte bancaire »

En pôle-position ex-aequo avec les mugs Poulpy l’on se retrouve sur dans la catégorie littérature/BD – La catégorie fourre-tout pour dire carnet en tout genre – et la vous me ravissez, parce que c’est tout simplement un désir de petite fille que d’illustrer des livres pour enfants – et plus grands enfants –, ou mieux sortir mes propres livres. – Laissons la graine germer –

Ce petit sondage m’a permis de mieux vous connaître, vous et vos envies; de comprendre un peu plus ce que vous interprétez de mes écrits ainsi que de mes gribouillages.

Actuellement, le site migre gentiment et il est donc en recette, des bugs apparaissent comme des Pokemon sauvages, mais on va faire en sorte que celui-ci soit fonctionnel rapidement afin que je puisse vous présenter la boutique avant la fin 2018 – On croise les doigts –

See you soon so many cow-boy !

**********************

Coucou !

Un post un peu plus sérieux que d’habitude, j’ai créée un petit sondage afin de mieux vous connaître, essayer de comprendre vos besoins, vos envies, vos désirs et vos rêves les plus fous. – Au moins tout ça oui –

Le sondage est ouvert jusqu’au 01 Mars 2018 – 17h00 et il suffit de cliquer là !

Ceci, pour ensoleiller ma journée et le prochain trimestre qui arrive ! Et surtout, je te donne une voix pour t’exprimer, il faut en profiter !

See you soon space cowboy !

« Listes & Compagnie »

il y a vraiment quelque chose de pourri au royaume du Danemark

L’usure détruit tout.

C’est ce que j’entends depuis toujours, qu’il ne faut surtout pas trop utiliser pour ne pas abîmer.

Mais l’abîme est la chose la plus naturelle au monde. Le désordre tiens de la logique de l’univers et l’ordre n’est que conception humaine vaine et inutile.

Il y a de la beauté dans le désordre, dans les choses ‘abîmées’ par le temps. – Une mélancolie aussi –

L’on se retrouve ainsi confronté à ses propres souvenirs, témoignages silencieux de la prise qu’a le temps sur les choses qui nous définissait un instant donné.

L’on va naturellement s’user et vieillir, mais sera t-on aussi beau que cette végétation qui se développe sur le muret laissé à l’abandon ?

Je fais des listes pour tout, me noyant dedans, fixant des objectifs bienveillants afin d’avoir une vision plus fine du chemin parcouru. La dernière en date, il me semble est celle qui va être la plus difficile lorsque l’heure du bilan sera arrivée :

La liste des choses que je veux avoir fait avant mes 35 ans. – C’est plus raisonnable que 30, je m’en approche dangereusement ! –

  1. Avoir son propre appartement – Avec une salle de bain – Oui c’est important –
  2. Prendre du temps avec soi
  3. Voyager… Partout avec un sac à dos – Découvrir d’autres cultures –
  4. Se tromper 1x, 2x, 3x, 20x, 1000x… – Encore et encore, apprendre toujours – ça va, elle est facile celle-là ! –
  5. Réduire son cercle d’amis – Exit le toxic ! Keep the real ones ! –
  6. Réduire sa quantité de déchets de moitié – Si ce n’est intégralement –

C’est déjà pas mal, sachant qu’il ne me reste que six ans – Mais on peut en faire des choses en six ans ! –

See you soon space cow boy !

« Vidéos-Games… »

Le jeu-vidéo fait partie de mon enfance, au moins autant que les livres.

J’en ai un souvenir impérissable… J’ai grandi avec « The legend of Zelda » mais ai un souvenir attendri de « Ploc »

J’ai compris que maman n’achèterais jamais de jeux-vidéos, « c’est trop cher, ça ne dispense pas d’enseignements, en un mot, jouer ça ne sert à rien ». Son point de vue est ce qu’il est, heureusement qu’elle m’a conçue après trois garçons.

J’ai donc la chance de pouvoir découvrir des jeux tel que « Ploc » sur lequel je passe des heures, pour l’heure je ne me souviens même plus du but de ce jeu.

Preuve à l’appui de pouvoir tenir un Nes zapper dès mon plus jeune âge, le tir au canard sera mon premier amour vidéo-ludique avant que le titre « A link to the past » ne visite ma Snes. Mais je suis bloquée au même niveau de « Merlin », que même mon frère ne peut m’aider. Mon papa qui adore les bandes-dessinées m’achètera la salve de jeux Infogrames, tel que « Spirou », « Tintin » et autres joyeusetés ultra-difficile qui restent pour moi les meilleurs jeux auxquels j’ai pu jouer.

Vive nintendo, les seules consoles que je n’ai jamais eu.

Sauf la Switch, je l’ai pas la switch…

Et toi sur quelles consoles as tu passé ton enfance ? Quels sont les jeux qui t’ont le plus marqué ?

See you soon Digital cow boy !

« Des poils et des Os… #8 »

Il y eu une époque où il se passait pas mal de choses étranges à l’extérieur.

  • Un défilé de char et jeep de la seconde guerre mondiale en plein centre-ville

  • Un magicien dans le métro – enfin un gars qui mélange les cartes comme un croupier –

  • Une pie faisant son nid

  • Des champignons poussant dans ma jardinière

  • Une discussion littéraire dans le métro – Oui oui, c’est possible –

Comment ça la vie est étrange ? – C’est de là qu’elle prend tout son sens –

See you soon space cow boy !

« Un hoverboard ? » Suite & Fin

Pour voir la première partie de ma prodigieuse gamelle en roller c’est ici !

Nous nous retrouvons donc aujourd’hui pour savoir – Enfin! – qu’avais-je choisi entre la voiture et le mur ?

Sachant qu’il n’y avait pas de piège, du genre « rebondir sur la voiture pour t’écraser contre le mur »

Non, non, non; la double-peine, non merci ! mais la réalité est tout aussi drôle, je vous rassure.

   Grosse Pierre du mur : 0 / Pumpkine et son genou : 0. Balle au centre.

Bref, à la suite de ça, je suis rentrée en rampant chez moi, et dieu sait que je n’en étais pas si loin, mais que j’ai mis trois bons quarts-d’heure pour y arriver.

C’est le lendemain, ou j’ai voltigé de douleur. – pas littéralement – Comprenais : Je me suis levée pour aller travailler et… Je suis tombée. Mon genou ne me portant plus, j’ai appelée mon patron avec ce dialogue mirifique :

-« J’ai eu un accident, je ne pourrais pas venir travailler, je suis vraiment désolée »

-« Que s’est-il passer ? tout va bien j’espère ? »

-« Accident de roller, je me suis pris un mur, je ne sais pas freiner… »

-« …… »

J’entends encore son fou rire au téléphone.

See you soon space cow boy !