« Joyeuse choucroute de noël !… »

Dans la famille, on a une tradition de Noël :

C’est que l’on en a pas.

Ce n’est même pas qu’on s’y prépare au dernier moment, mais au niveau du repas de famille, outre la « sacro-sainte » dinde de Noël invitée à notre table moult fois, l’on invité aussi pas mal de bestiaux un peu étrange, comme la biche, le sanglier, l’autruche et autre gazelle – « me rappelle pas de la gazelle moi ? »- « C’est qu’on en a pas eu Germaine, calme toi… »-

– « Tu leur racontera la fois ou vous avez bouffé du chat ? » – « Tu te calme Germaine. C’était pas à Noël »

Mais ce Noël la, on avait vraiment mis à mal le concept du dîner de fête de la Nawel. Je ne sais pas si à l’époque, c’est juste qu’on avait plus une thune ou si je ne comprends pas l’humour maternel -Ce doit-être ça, c’est forcément ça.- Mais toujours est-il que l’on a eu de la choucroute à la Nawel.

On a quand-même vu plus festif. Mais en même temps, Noël ce n’est pas fait que pour manger non ?

Donc autant dire que le jour de Noël à la choucroute ça existe, qu’à l’heure ou j’écris ces lignes je ne sais pas ce que l’on aura cette année, mais les paris sont ouvert :

Une Raclette ? Une fondue? Un curry d’agneau ? Du Boulghour ?

Et vous ? Vous avez manger quoi hier soir ? vous allez manger quoi ce midi ?

See you next year space cowboy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *