« We can do It ! « 

Donc le 10 c’était mon anniversaire, je vieillie, mais surtout j’accumule les projets, et en ce moment c’est l’Opération optimisation de cuisine qui me prend tout mon temps…

Il vous faut imaginer devoir aller chercher un livre ranger tout au fond d’une bibliothèque, derrière quatre rangées de bouquins.

Bon ben vous sortez tout les ouvrages, les déplacer, les poser ailleurs. A la dernière rangée vous n’avez plus de place de l’autre côté de la bibliothèque. Damn it ! Vous commencez donc à les poser par terre à vos pieds.

Enfin ! L’ouvrage tant désiré pour lequel vous avez littéralement remué ciel et terre est là, vous vous en emparer donc, au bout de dix minutes vous le ranger et vous réarranger les bouquins sur les quatre rangées.

Ce bouquin vous en avez besoin régulièrement, mais il ne passe pas dans la rangée principale, il n’a sa place que là ou il est. Sauf qu’à chaque fois que vous en avez besoin, vous devez déplacer absolument tout les bouquins qui sont devant.

Franchement. Vous le faite deux mois. Un an si vous êtes moi.

Puis vous vous mettez à chercher une autre bibliothèque.

Sauf que dans la pièce, vous pouvez pas mettre une autre bibliothèque. Vous pouvez pas taper dans les standards actuels, alors vous prenez vos petites mimines, et vous vous dites :

« Je vais le faire ce meuble ! »

Et comme j’aime bien me casser les… laisser mon imagination partir très loin, on va pas se laisser contenter par de vulgaires étagères. – enfin presque –

Vous monter un plan projet, avec un devis, les partenariats, le budget, les risques et les séquences ; vous préparer même les feuillets qui vont être scotcher le jour J dans l’ascenseur de la résidence, histoire de prévenir vos chers voisins des travaux qui vont durer au moins un an, – parce que hé, il y a quand même trois étagères à monter –

D’aucuns diraient que je suis tarée. – Oui, j’aime bien le concept –

D’aucuns diraient que je m’ennuie dans ma vie. – Je leurs réponds : Oui, évidemment ! –

J’ai toujours pleins d’idées donc, pas de problème avec ça ; je me dis toujours que c’est absolument faisable. Dans ma tête ça semble même facile !

Bref, j’ai finie à Brico-depôt. Pour acheter un meuble tout fait on s’entend…

Un jour j’achèterais un atelier avec des murs gigantesques, des verrières gigantesques, et une mezzanine et ouais je conceptualiserais ma décoration intérieure. En attendant je vais rester locataire…

See you soon space cowboy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *